Adolphe Landspurg
art du sourcier - radiesthésie - géobiologie - géomancie
Détection des ondes nocives, géobiologie et médecine de l'habitat

Pour détecter les ondes nocives émises par les failles géologiques, les cours d'eau souterrains et les mauvaises radiations telluriques, le sourcier-géobiologue observera d'abord les arbres et les plantes poussant dans l'environnement immédiat de l'habitation qu'il veut analyser.

Si les arbres sont vrillés ou tordus, si l'environnement est envahi par les ronces, églantiers, roseaux, joncs, chardons et orties, si sur le terrain poussent sureaux, saules ou peupliers, il saura qu'il est en présence d'une zone géopathogène. Il fera ensuite le tour de la maison pour vérifier s'il n'y a pas de fissures verticales sur les murs qui sont souvent provoquées par un passage de cours d'eau souterrain.

En arrivant dans la maison, il devra effectuer dans chaque pièce les différentes mesures radiesthésiques à savoir, la mesure de la vibration, vibration-couleur, pourcentage de magnétisme, rapport cosmo-tellurique, plan et monde vibratoire à l'aide d'un pendule et de petits tableaux gradués. Après avoir constaté la nocivité des lieux, éventuellement fait déplacer les lits, le divan et les fauteuils en zone neutre, il placera un dispositif d'harmonisation cosmo-tellurique à l'endroit adéquat, puis il reprendra les mesures pour vérifier si celles ci sont meilleures.

La géobiologie est une nouvelle discipline qui étudie les influences de notre environnement immédiat sur la santé des plantes des animaux et des humains.

L'équilibre cosmo-tellurique est influencé par le Soleil, la Lune, les solstices, équinoxes, éruptions volcaniques, tremblements de terre, éclipses, alignements de planètes ou passages de comètes.

Nos lieux de travail ou d'habitation peuvent être perturbés par des failles géologiques, des cours d'eau souterrains du gaz émanant du sous-sol comme le radon, par de la radioactivité ou par les lignes à très haute tension. Une zone géopathogène peut amener une rupture de l'équilibre cosmo-tellurique et générer des ondes nocives. Les personnes vivant dans ces zones perturbées peuvent devenir malades de leur environnement.

Les Anciens connaissaient ces mauvais terrains où rien ne poussait et évitaient d'y construire leurs étables, écuries et habitations. Ils isolaient leurs constructions de l'humidité en remplissant les planchers de scories, de journaux empilés ou de torchis. En agissant ainsi ils isolaient en même temps sans le savoir leurs habitations des rayons telluriques générateurs d'ondes nocives.

Ces radiations invisibles qui traversent l'acier ou le béton pour irradier habitations et lieux de travail peuvent au bout de sept ans être à l'origine de troubles graves de la santé et provoquer des maladies.

Si vous souffrez d'insomnies, de rhumatismes, d'arthrose, de maux de tête inexpliqués, de manque de calcium, de magnésium, de zinc ou de fer, si vous souffrez de problèmes cardiaques, que vous vous réveillez plus fatigués au lever qu'au coucher, si vous souffrez de dépression nerveuse, faites appel à un géobiologue compétent qui viendra analyser votre maison, votre appartement ou votre bureau. Il vérifiera à l'aide de ses instruments si les lits, fauteuils, divans ou chaises de bureau ne sont pas placés à la verticale d'un cours d'eau souterrain ou sur un croisement de rayons telluriques et les fera déplacer s'il le faut. Pour équilibrer la zone perturbée, il placera un dispositif d'harmonisation cosmo-tellurique efficace à l'endroit qu'il jugera adéquat.

Adolphe Landspurg
Président de l'Association Géobiologie et Tradition
13, rue des Alouettes
F-68360 Soultz
adolphe@landspurg.com